dimanche 4 mars 2018

LE FRANGIGATEAU


Période de déménagement à la maison! Et qui dit déménagement dit vidage du congélateur! J'y ai retrouvé de la crème frangipane mais je n'avais plus de pâte feuilletée maison pour faire une galette. Ne disposant pas d'assez de temps pour en refaire, j'ai décidé de pif-paf-poufer ce reste sous forme de gâteau de voyage. J'ai quand même pesé les ingrédients que j'ai ajoutés, si jamais la recette s'avérait sympa et invitait à la réitération. J'ai été bien inspirée sur ce coup car ce gâteau est une bombe! Nickel pour le goûter, avec un bon thé fumant et en compagnie d'une amie avec qui papoter! Par contre, si vous êtes au régime, passez votre chemin...! Voici la recette : 

Pour les ingrédients (pour 6-8 parts) :
- 280g de crème frangipane (recette topissime du blog La Cuisine De Bernard)
- 80g de farine
- 40g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- 50g de beurre pommade
- 1/2 sachet de levure
- 1 sachet de sucre vanillé
- 3/4 bouchon de rhum

Pour la réalisation :
- Préchauffez le four à 180°.
- Incorporez un oeuf à la crème frangipane.
- Dans un bol, mêlez intimement 1 grosse càs de ce mélange au beurre pommade. Incorporez cela au reste d'oeuf-frangipane.
- Ajoutez un oeuf, mélangez bien.
- Incorporez alors le reste des ingrédients : farine, sucre, sucre vanillé, levure, rhum. 
- Versez cette préparation dans un moule carré chemisé de papier sulfurisé et enfournez pour 30mn. Si besoin, couvrez le moule de papier aluminium au bout de 20mn de cuisson, afin de ne pas sur-cuire le dessus.

Gâteau dégusté d'abord tiède pour le goûter, puis à la sortie du frigo le lendemain : les deux options ont été approuvées et validées!

Pour les grands amateurs de sucre (qui je ne suis pas), vous pouvez ajouter un glaçage. Pour ma part, c'était amplement suffisant ainsi.

vendredi 9 février 2018

POULET ET LÉGUMES SAUTÉS FAÇON THAÏ

C'est l'hiver, cela fait 4 jours qu'il neige, c'est beau mais il fait froid! Du coup, j'ai eu envie de mettre un peu de soleil dans mon assiette! J'ai donc ressorti les recettes que j'ai apprises en Thaïlande et j'ai opté pour ce poulet et légumes sautés. Un régal très simple à réaliser et rigolo à manger quand on est en tête-à-tête avec le bonhomme de neige du jardin, sous fond de cérémonie d'ouverture des JO... d'hiver!
L'intérêt de cette recette, c'est que l'on peut la faire à toute saison car elle s'accommode avec n'importe quel légume. OK, il y a de la courgette mais j'ai l'excuse d'avoir récupéré des choses que des amis m'ont données avant de partir en vacances, et toc!
Précision cuisson : les Thaïlandais cuisent beaucoup moins leurs légumes que nous et veillent à maintenir un peu de croquant (voire beaucoup, pour les haricots verts!).
C'est parti pour la recette :

Pour les ingrédients (2 personnes) :
- 2 blancs de poulet
- 1 petit oignon
- 1 petite courgette
- 1 carotte
- 4 pousses d'épis de maïs
- 1 gousse d'ail
- 2 à 3 cas de sauce huître, selon les goûts
- 1 cas de sauce soja
- bouillon de légumes ou de poule (optionnel)
- qq gouttes de citron (optionnel)
- coriandre feuille (optionnel)

Pour la réalisation :
- Préparez tous vos ingrédients : émincez le poulet assez finement, de même pour l'oignon, coupez l'ail en petits dés, détaillez vos légumes en veillant à adapter l'épaisseur des morceaux au temps de cuisson et ciselez grossièrement la coriandre.
- Faites revenir l'ail à feu vif dans un wok ou une poêle avec de l'huile de cuisson.
- Quand cela commence à sentir bon (si si, ça sent bon!), ajoutez le poulet et faites revenir en remuant pendant env. 2mn, le temps que le poulet soit presque totalement cuit. Versez un peu de bouillon (ou de l'eau si vous n'en avez pas) et la sauce soja pour déglacer le wok / poêle puis réservez.
- Faites revenir les légumes détaillés, de la même manière que le poulet, pendant 2 mn. Versez du bouillon (ou de l'eau) en fin de cuisson.
- Le feu baissé, ajoutez le poulet, la sauce huître et quelques gouttes de citron. Rajoutez du bouillon si la sauce s'est beaucoup évaporée.
- Mettez un peu de coriandre fraîche sur le dessus et servez avec du riz (ou du quinoa comme sur la photo, quand il faut finir les restes...!).

Les Thaïlandais n'hésitent pas à ajouter du sucre en poudre, de la même manière que l'on pourrait ajouter du sel à un plat une fois servi. A vous de voir!